Accueil

{tableau de Pablo Picasso " les dames d'Avignon" }

 

D’après Victor Hugo, « La femme est obligée de choisir entre acheter un homme, ce qui s'appelle le mariage, ou se vendre aux hommes, ce qui s'appelle la prostitution.»

La prostitutionest le fait de prêter son corps aux désires sexuelle d’autrui contre une rémunération. Cette activité existe depuis des siècles c’est pourquoi on l'appel "le plus vieux métier du monde".

Jusqu'au 20ème siècle l’évolution de la prostitution est marquée par des périodes de fortes expansions suivie de mesures de prohibitions c'est-à-dire interdire la prostitution et exercer une répression entre les personnes qui s’y livrent, l’organisent ou l’exploitent.

La prohibition est généralement vouée à l’échec, ce qui amènent les états à se résigner à une tolérance assortie d’une réglementation sanitaire et policière.

Au 20ème siècle des maisons de prostitution existent dans la plupart des pays et des milliers de femmes sont envoyées au delà des mers pour s’y prostituer. On appelle même ce trafic « la traite des blanches » en référence a la traite des noires. En effet Joséphine Butler, féministe anglaise protestante, fait le parallèle entre l'esclavage des noirs et la réglementation de la prostitution.

Comment et pourquoi les femmes tombent -t-elles dans cette activitée sordide? Le regard de la société a-t-il évolué face à la prostitution ?

Afin d’y répondre, nous traiterons dans une première partie la prostitution au 19ème et 20ème siècle, ensuite nous verrons les droits actuels des prostituées , et enfin nous terminerons sur la prostitution de nos jours et les associations misent en places pour les prostituées.

 

 

 

 

 

 

 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site